Trésors de nos forêts (le meilleur)

Le saviez-vous ? La forêt recouvre plus d’un tiers de la Bourgogne Franche-Comté avec 80 % de feuillus et 20% de résineux. Arnaud Lefèvre vous propose un petit tour dans les bois. 

Le bois du Morvan : utilisé autrefois pour chauffer les Parisiens, c’est aujourd’hui le berceau du sapin de Noël. Un patrimoine entretenu par les exploitants forestiers. La tonnellerie en Côte d’Or : forestiers, mérandiers puis viticulteurs réussissent la fusion du bois et du raisin. Le roi épicéa : dans le Haut-Jura, au-dessus de 1000 mètres d’altitude, il règne sur nos forêts. Utilisé pour la menuiserie, notamment pour les tavaillons, ces petites tuiles chargées de protéger les façades des fermes de Franche-Comté. Les jouets en bois, spécialités du Jura : malgré les délocalisations dans les années 80, le savoir-faire continue grâce à l’imagination des designers. Jeune et sabotier, au Gouloux dans la Nièvre, rendez-vous chez des maîtres sabotiers depuis 3 générations. Un jeune a repris le flambeau… Ils fabriquent également des pieds de sapins de Noël.

img_4211-2931371
img_4215-2931367
img_4226-2931363
/

La carte