Le Val d’argent

La vallée de Sainte-Marie-aux-Mines recèle depuis des millénaires un trésor enfoui : des kilomètres de filons de minerai rare comme le cuivre, l’argent, et le cobalt.

La prospection minière, qui atteint son apogée au XVIe siècle, conduit au Val d’Argent des mineurs venus de l’Europe entière. Les conditions de travail dans la mine sont dures mais assez progressistes, loin des clichés attendus : bons salaires et très peu d’accidents. Ces mineurs de la Renaissance creusent près de 300 km de galerie et extraient 20 000 tonnes de minerai précieux, laissant la montagne presque exsangue. Aujourd’hui, la verte vallée a retrouvé son calme. Mais les héritiers des chercheurs d’argent continuent de perpétuer le culte du minerai.

IMG_4705
IMG_4715
IMG_4753
IMG_4766
/

La carte