Le sel de la terre

C’est au XVIIIème siècle, que l’exploitation du sel transforme la région de façon durable tant au niveau architectural qu’économique.

Les galeries souterraines de Salins-les-Bains puisant jusqu’à 200 mètres sous terre les saumures qui firent la richesse de la ville l’extraction du sel nécessitait une main d’œuvre nombreuse tant à Salins qu’au beau milieu de la forêt de Chaux d’où le combustible était extrait. Non loin de là se déploie un projet grandiose : la Saline Royale d’Arc-et-Senans, empreinte étrange d’un rêve humain unique au monde.

15 sel de la terre
/

La carte