Le lac de Vouglans

Le lac de Vouglans est un lac artificiel jurassien créé en 1968 par la mise en service d’un barrage de 130 mètres de haut sur la rivière l’Ain. Cette retenue d’eau s’étend sur 35 km et est la troisième de France de part son volume.

En quelques décennies Vouglans est devenu un site touristique majeur du massif jurassien. Les usagers peuvent y pratiquer les sports nautiques, la baignade, la pêche et les abords du lac permettent la pratique de la randonnée. Des belvédères somptueux surplombent les eaux
turquoises. Ce portrait idyllique ferait presque oublier qu’à l’époque de la construction, à partir de 1965, les oppositions ont été vives car la retenue imposante noyait une partie de la vallée de l’Ain. Des villages et des hameaux ont donc été engloutis sous les eaux. Le plus célèbre de ces sites disparus est la Chartreuse de Vaucluse. Elle datait du 12ème siècle, le portail d’entrée de cet édifice a été démonté pierre par pierre puis remonté sur les rives du lac mais la majeure partie de la chartreuse reste engloutie à jamais entre 45 et 70 mètres d’eau. Les membres les plus expérimentés du club de plongée de Saint-Claude s’immergent souvent dans les eaux profondes et sombres du lac où la température n’excède pas les 8 degrés afin de redécouvrir la chartreuse engloutie. Situé à 450 mètres d’altitude, le lac de Vouglans est aussi un espace protégé. Il est entouré de paysages montagneux et de forêts sauvages où vit une espèce très rare : le lynx. La rive la plus à l’est fait partie du Parc Naturel Régional du Haut-Jura. La rive ouest est classée Natura 2000 pour sa richesse en faune et en flore sauvage.

2014-05-14 10.22.27-1
2014-05-14 10.39.40-1
2014-05-14 11.39.16-1
2014-05-15 16.45.59-1
2014-05-15 16.55.56-1
/

La carte