La Charité-sur-Loire, la lettre et l’histoire

Parce que les moines pratiquaient ici la vertu théologale de la charité envers les pauvres avec une attention particulière, parce qu’un fleuve coulait au bas de la colline qui accueillait le prieuré, le nom de La Charité-sur-Loire fut donné à cette ville, accomplissant ainsi le mariage de l’Histoire et de la géographie.

On est encore ici en Bourgogne, non loin de Nevers et de Cosne-sur-Loire, mais à une encablure du département du Cher.  Depuis quelques années, la Charité-sur-Loire n’est plus seulement le bourg alangui au bord du plus long fleuve de France, ni la cité discrète qui dévoile à l’amoureux d’histoire ses vestiges architecturaux, elle est devenue la ville des livres et la cité du mot. Toute l’année, des libraires et des artisans à demeure, des marchés du livre, des foires et un Festival du mot assurent sa réputation. Et bientôt dans le prieuré un Centre Culturel de Rencontre dédié au mot.

IMG_5163
IMG_5172
IMG_5192
/

La carte