Un jour à Vesoul

C’est à pied que Vesoul, fière mais discrète capitale de la Haute-Saône se révèle en toute intimité. Depuis les rues et les ruelles qui s’étirent sur les flancs de la colline de la Motte, on découvre ses charmes intemporels : fontaines ouvragées, façades élégantes, cours et arrière-cours cachées des regards.

Tiens voici la maison natale de Jean-Léon Gérôme, peintre et sculpteur du XIXème siècle qui a inspiré Ridley Scott pour son film «Gladiator».  Le quartier des allées, à deux pas du jardin anglais, prend des airs « arts déco », époque qu’illustre aussi la superbe fresque d’Albert Decaris, hymne à la vie heureuse dans Vesoul la douce… Mais si Vesoul regorge de lieux rares et d’œuvres précieuses, son principal trésor n’en demeure pas moins la gentillesse, la disponibilité et le dynamisme de ses habitants. Qu’ils soient chanteurs, guide conférencier, navigateurs, cuistots, artistes ou jardiniers, une chose est sûre, ces Vésuliens ont le cœur généreux et la joie de vivre chevillée à l’âme ! Le jour où vous voudrez « venir voir Vesoul » comme le chante le grand Jacques, ils risquent de vous y retenir un bon moment ! 

image 4
image1
image2
image3
image7
image8
image11
image12
image13
image15
image16
/

La carte