Frontière et contrebande, les gorges du Doubs

Promenade dans les montagnes jurassiennes en Franche-Comté dans les pas des intrépides trafiquants, à travers les sentiers, les grottes, les crêtes, les gorges, les forêts, et les falaises.

Pendant des siècles les montagnes jurassiennes furent traversées par d’insolites personnages : contrebandiers, trafiquants, les portes à colle, bricotiers, passeurs de frontières (selon les rôles). Ces hommes et femmes du Haut Jura devaient faire passer de la marchandise d’une frontière à une autre, de la Suisse vers la France ou de la France vers la Suisse. Mais qui dit frontière dit douanes et contrôles. L’affaire était loin d’être simple : le passage de frontière (bien que naturelle) avec des marchandises de contrebande était surtout synonyme de prise de risque … risque face à l’austérité des paysages et face aux brigadiers qui guettaient. Dans « Frontière et contrebande, les Gorges du Doubs », nous irons à la rencontre de cet univers issus du passé pour comprendre pourquoi ces hommes ont prit de tels risques. Quelles étaient leurs pratiques, leur quotidien ? Comment parvenaient-ils à passer entre les mailles du filet des douaniers ? Quels étaient les astuces des douaniers pour les piéger ? Nous chercherons aussi à découvrir les périodes et les rythmes de l’histoire de la contrebande, du début du siècle à aujourd’hui.

téléchargement (3)
/

La carte