Autun, capitale gallo-romaine

Bien à l’abri derrière ses 6 km de remparts, Autun abrite une richesse archéologique hors du commun. Il faut remonter loin dans le temps, lors de la réorganisation administrative qui suit la conquête des Gaules, sous le Haut-Empire, pour comprendre ses mystères.

Les Romains  décident alors d’éclipser Bibracte toute proche ; sans doute afin de marquer les esprits quant à l’ère nouvelle qui s’annonce. L’obtention du droit de fortification qui constitue un privilège rare est accordé sans sourciller par l’Empereur lui-même. Peut-être est-ce cette protection alliée à l’exceptionnel urbanisme et à la qualité des monuments publics de la cité d’Auguste qui attirent les Eduens. En effet, ces « frères des Romains » n’hésitent pas à quitter en masse les hauteurs du Morvan pour venir s’établir dans la vallée, à Augustodunum. 

IMG_6980
IMG_6988
IMG_7000
IMG_7034
IMG_7035
IMG_7036
/

La carte